Le Valais veut interdire la prostitution des mineurs

1 mai 2012 par fso

Le Valais veut lui aussi interdire la prostitution des mineurs.

Article de Fabrice Germanier, rédacteur en chef de Radio Rhône FM

Après les cantons de Genève et St-Gall, en 2010, ainsi que la ville de Zürich, depuis la fin janvier de cette année, le Valais veut lui aussi interdire la prostitution des mineurs. Il faut savoir qu’à l’heure actuelle une adolescente ou un adolescent de 16 à 18 ans peut légalement vendre ses charmes en Suisse, qui est l’un des derniers pays d’Europe à le tolérer.

La Confédération a pourtant signé le 16 juin 2010 la convention du Conseil de l’Europe sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels. Mais le texte n’a pas encore été ratifié et la modification du code pénal (peine privative de liberté de 3 ans au plus pour les clients) qui s’ensuivra risque de prendre du temps. D’où cette volonté du Conseil d’Etat valaisan de prendre les devants.

Un groupe de travail a ainsi été chargé d’élaborer un avant-projet de loi sur la prostitution. Ce texte interdira le commerce du sexe aux mineurs; la décision a été prise à l’unanimité. Il devrait aussi introduire un recensement des personnes s’adonnant à la prostitution et provoquer une redéfinition des compétences des autorités de police et socio-sanitaires.

A l’origine de ce projet, une motion déposée en mars 2011 par quatre députés de la région de Martigny : les libéraux-radicaux Yves Fournier, Willy Giroud et Xavier Moret et le démocrate-chrétien Nicolas Voide.

Cet article est paru le 23.04.12 sur le site de Radio Rhône FM

Résolution contre la prostitution des mineurs, Camille Carron, Député au Grand Conseil Valais, 2010

Laisser une réponse