(Français) Création d’une institution nationale des droits humains : la méfiance de la Suisse critiquée par les ONG

8 Juli 2009 par fso

Leider ist der Eintrag nur auf Français verfügbar.

2 résponses pour “(Français) Création d’une institution nationale des droits humains : la méfiance de la Suisse critiquée par les ONG”

  1. Les animaux bientôt défendu par leur avocat? Et les enfants? - Fondation Sarah Oberson dit:

    [...] » – éditorial du 08.07.2009. Dans ce projet pilote, lacunaire par bien des versants (voir éditorial du 08.07.2009), il n’est aucunement question de recevoir ou de traiter des plaintes de la part [...]

  2. C-X OLMA dit:

    Bonjour, en tant que grand-maman je suis scandalisée par le fait qu’en Suisse les grands-parents sont assimilés dans le droit suisse à des tiers et n’ont pas le droit de visiter ou d’heberger leurs petits enfants, sauf en cas exceptionnels, décidé par le juge… Certains parents se permettent de tenir en otage leus bambins. Les petits, aimés si fort par les grands-parents, ne peuvent pas bénéficier de cet amour. Selon les conventions internationales dont Suisse est signataire, les enfants ont le droit d’entretenir des relations avec leur famille. Mon petit fils fait les frais des disputes entre adults, il n’a aucun droit, que de se soumettre à ses parents. A ses parents souverains, … Une motion a été déposée au Conseil Fédéral pour que les grands parents puissent avoir le droit de visite et de garde, comme en France mais la motion a été refusée. L’enfant ne peut pas lutter pour son droit de voir ses grands parents. Que reste-t’il à faire ? Merci de me répondre svp.

Laisser une réponse