La diversité vue par les élèves des écoles primaires de St-Maurice/Lavey

18 décembre 2017

Permettez-nous de vous offrir certains des propos partagés par les élèves de l’école primaire de St-Maurice/Lavey autour de la diversité et des droits de l’enfant.

Le 20 novembre 2017, l’Ecole primaire de St-Maurice/Lavey et la Fondation Sarah Oberson (FSO) ont fêté la Journée internationale des droits de l’enfant et les 20 ans de la ratification de la Convention des droits de l’enfant par la Suisse sur le thème de la diversité.

La fête organisée a permis de montrer les magnifiques travaux que chaque classe a obtenus dans leur démarche sur la diversité et les droits de l’enfant, qui s’est étendue durant tout l’automne. Les expériences exposées sont d’une grande richesse et variété.

Permettez-nous de vous offrir certains des propos partagés par les élèves autour de la diversité et des droits de l’enfant

Malheureusement, il nous est impossible de partager avec vous toute cette richesse. En voilà un petit échantillonnage.

La Fondation Sarah Oberson profite de tous ces messages de tolérance et de respect de l’autre pour vous souhaiter des Joyeuses Fêtes

La différence est une force 

La différence c’est la couleur de peau, mais on s’amuse bien. C’est aussi la coupe de cheveux, mais on rigole bien. C’est aussi la couleur de cheveux, mais on s’amuse bien. C’est aussi quand on est en chaise roulante. 

On n’a pas les mêmes idoles qui nous fascinent. La différence c’est qu’il y a des garçons et des filles. 

La différence c’est ne pas avoir la même couleur de peau, mais on joue ensemble à la récréation. La différence c’est de ne pas avoir la même envie, mais on réfléchit quant même ensemble.

La différence c’est qu’on n’a pas les mêmes parents mais on aime être ensemble.

La différence c’est qu’on n’a pas les mêmes racines, mais on travaille ensemble.


Nous sommes tous différents et nous avons tous des qualités différentes. Nous avons créé des BD pour expliquer « la diversité »

Tu es vraiment bête

Elle est nulle

Arrête elle a des difficultés à l’école, mais en grimpe elle a gagné des prix

Désolée, je ne savais pas… tout le monde a différentes capacités !

Merci vous êtes devenues mes meilleures amies.

La nourriture

Si nos ancêtres qui venaient de pays lointain, n’avaient pas importé les ingrédients de cette recette secret. Vous n’auriez pas pu goûter les Leckerli qui viennent de Bâle en Suisse. 

Si les Suisses n’auraient pas osé goûter aux sushi des Japonais, nous n’en aurions sûrement pas ce soir.

Si nos ancêtres n’avaient pas été curieux de goûter la pizza… Nous n’aurions pas le calzone ce soir.

On a tous des histoires différentes, mais on ressent tous les mêmes émotions

A l’arrêt de bus, quelqu’un se faisait souvent taper par des copains et j’étais en colère.

Un jour à la piscine quelqu’un a traité un d’autre de noir, je me suis senti surpris.

Un jour on n’a pas voulu jouer avec moi juste parce que j’étais plus petite que les autres enfants.  Je me suis sentie très triste.

Quand quelqu’un s’est moqué de mon pull car il y avait un dessin d’Hello Kitty. Elle m’a dit que c’était un pull pour les bébés. Je me suis sentie triste en colère avec elle.


Je suis libre d’être différent

 

Joyeuses Fêtes à Tous